FIREWALLS

Aujourd’hui, toutes les entreprises sont en réseau, et la plupart sont connectées à Internet.

Là commencent les soucis, car qui dit connecté à Internet, dit qu’Internet est également connecté à votre entreprise et que tout internaute peut venir voir ce qu’il passe, sauf si des mesures de sécurité ont été prises, notamment en installant des firewalls.

En effet, un firewall est une application qui contrôle les flux qui le traversent, et qui peut décider de les autoriser ou non.
Il peut, s’il est positionné en périphérie de votre réseau, filtrer les flux Internet/réseau interne ou, s’il est placé à l’intérieur isoler un réseau qui sera protégé des postes internes (le service R&D par exemple).

De par ses capacités, un firewall possède les fonctionnalités suivantes :

  • controler l’accès en inspectant les paquets IP et les services associés ( TCP, FTP,…)
  • authentifier les utilisateurs (seuls les utilisateurs disposant du bon login/mot de passe pourront se connecter)
  • mise en œuvre de passerelle applicative ( par exemple, votre serveur Web n’est pas mis en relation directement avec les internautes, ce qui permet un certain nombre de contrôles à priori avant que les flux n’arrivent à votre serveur Web)
  • contrôle de contenu ; le firewall peut contrôler que le contenu des mails par exemple est exempt de virus ; il peut également gérer une délégation à des applications tierces qui sont spécialisées dans le contrôle de contenu
  • auditer et tracer tout le trafic en enregistrant tous les logs
  • chiffrer des données en établissant des VPN ( voir notre rubrique VPN )

Le choix d’un firewall se fera principalement en fonction de la dimension de l’entreprise, des contraintes de performances et haute disponibilité , des facilités de gestion centralisée, de la facilité d’administration.

 


logo-cisco      logo-stromshiel2  logo-zyxel